Des efforts pour mieux manger

À la maison nous sommes très gourmands, nous adooorons manger. Le ciment de notre couple se situe d’ailleurs sur une planche apéro, entre les rondelles de charcuterie et les tranches de fromage.

Pourtant, malgré cet amour, ce bonheur de faire frétiller nos papilles, malgré même un certain goût pour la cuisine, nous manquons cruellement d’idées en terme de menus, et il n’est pas rare que cela se termine en riz/pâtes/semoule au beurre/pizza sous vide. Trop NAZE !

Les fruits et légumes vendus dans le quartier viennent souvent de très, très loin, alors par dépit et par facilité, on prend ceux du Drive, si possible origine France, éventuellement estampillés bio, parce que ça rassure, mais qui n’ont pas de goût et sont moisis au bout de 3 jours. Doublement trop naze.

Alors cet été (comme souvent l’été), j’ai eu une envie de bonnes résolutions. J’en ai eu ras le bol de tout ça et je me suis posé la question : comment améliorer, sans trop nous compliquer la vie, notre manière de consommer / cuisiner / manger ? 

Attention, je pars de loin hein, je vous remercie d’avance pour votre indulgence.

Consommer local (et de saison)

Si j’avoue ne pas toujours trop quoi penser du bio (et être même un peu ignare en la matière), consommer local et de saison me paraît simple et plein de bon sens. Je me suis souvenue du concept de Potimarron, un site de vente en ligne de fruits et légumes, produits laitiers, boucherie, épicerie en ligne, le tout via des producteurs locaux, respectueux de l’environnement. Les commandes sont groupées, livrées une fois par semaine dans des points relais… Tout ça me paraissait très tentant, et bien plus savoureux que les produits du Drive.

La magie de la vie, c’est que Potimarron m’a justement contactée quelques semaines plus tard alors que j’étais en vacances, et m’a proposé de me faire tester un panier surprise. J’aurais de toutes façons passé commande à la rentrée (c’était écrit en lettres de feu sur la première page de mon agenda depuis le mois de juillet), alors l’occasion était parfaite !

IMG_1885

Le panier contenait un poulet fermier, des frites fraîches, deux aubergines, des oignons jaunes, un bouquet garni, des tomates, des poires, un fromage et du jus de pomme/cassis. Autant vous dire que c’était la fête et que nous nous sommes régalés d’un poulet rôti/frites, qui à trois nous a duré plusieurs jours.

On a aussi fait de la sauce tomate maison pour les spaghettis-bolos, du gaspacho, des beignets d’aubergine, une salade d’automne aux poires et aux figues…

Et nous avons tellement adoré que nous avons repassé commande la semaine d’après. Nous avons fait nos premières galettes de sarrasin maison (bretons power) sur les conseils de mon papa, avec de la farine de blé noir normande et des saucisses… normandes aussi ! Puis des chaussons boeuf/carottes, un phô bien relevé, un one pot pasta qui tue, des pommes de terre grenaille et poivrons rôtis au four…

Au même moment, ma belle-soeur nous a aussi apporté un énorme cageot de légumes de son potager, et la cuisine s’est trouvée remplie de pommes tombées dans les jardins de la famille et des copains… Oh ! et ma belle-soeur et mon beau-frère m’ont abonnée à la Box à Planter pour mon anniversaire et après un été peu concluant avec cette sécheresse de ouf, j’ai ENFIN de la… SALADE sur mon balcon (je ne suis pas peu fière !)

M’inspirer

Je dois l’avouer, avoir de bons produits comme ça dans la cuisine, ça motive carrément à se mettre davantage aux fourneaux, surtout que j’aime vraiment ça !

Tu sais ce que j’adore dans la cuisine ? C’est qu’après avoir passé une journée où rien n’est sûr, on puisse rentrer chez soi et avoir la certitude absolue qu’en ajoutant des jaunes d’oeuf à du chocolat, du sucre et du lait, ça va épaissir. Ça, c’est réconfortant.

Cette phrase tirée du film Julie & Julia résume bien ce côté rassurant qu’a la cuisine pour les angoissés dans mon genre !

Mais une fois la motivation gagnée, il faut s’inspirer. Pour ça je me suis abonnée au magazine Vital Food il y a déjà quelques mois. Je l’ai découvert chez mon amie Annabelle et je l’ai tout de suite adoré.

IMG_2010

J’y ai découvert un mélange de recettes presque tardi et de recettes super créatives et originales, des plats demandant beaucoup de préparation et des snacks super faciles mais savoureux, des recettes dans lesquelles on n’aurait jamais osé se lancer, mais qui expliquées clairement et simplement ne semblent pas si insurmontables…

Pour en avoir testé plein, elles sont vraiment très fiables ! Bref, une fois par trimestre je saute de joie lorsque le nouveau numéro arrive dans la boîte aux lettres. J’ai même acheté sur mon iPhone via l’appli LeKiosk quelques anciens numéros pour avoir encore plus de recettes.

Je me suis également offert le livre En 2 heures je cuisine pour toute la semaine. J’ai testé quelques recettes mais bien que j’adore le concept, je n’ai pas encore essayé de le réaliser entièrement. Je n’ai pas trop manqué de temps pour cuisiner depuis la rentrée, mais mon agenda se remplissant à vue d’oeil, je ne devrais pas tarder à l’inaugurer !

Enfin, Pinterest est une source d’inspiration sans fin. Instagram aussi ! Moi j’aime bien quand vous postez les photos de vos assiettes, ça donne des idées ! C’est d’ailleurs un des trucs que je préfère quand on va passer un week-end chez des copains ou la famille : découvrir comment ça se passe dans leur cuisine 🙂

cuisine

En bref, cela va presque faire un mois que la rentrée des classes est passée et je suis super fière de mes efforts. Je prends beaucoup de plaisir à cuisiner pour ma petite famille, et même si Victoria n’est pas toujours ravie de mes exploits culinaires (les beignets d’aubergine = le plus grand fiasco de l’histoire des fiascos), je poursuis mes efforts !  En plus octobre est presque là et la saison des soupes aussi (et des raclettes, on est d’accord) ! Hmmm <3

Maintenant il ne me reste plus qu’à mieux m’organiser, anticiper.

Ben oui… La commande sur Potimarron il faut la passer le mardi avant minuit pour être livrés le vendredi. C’est pratique, on reçoit un petit sms et un mail de rappel mais… Devinez qui a bossé comme une acharnée tout son mardi soir dernier et n’a relevé le nez qu’à 00h04 ? Oui oui, c’est bien Bibi !

Merci beaucoup Potimarron pour ce premier panier surprise.

Et vous derrière l’écran, vous faites comment sans super pouvoirs pour bien manger ? Où trouvez-vous l’inspiration ? C’est quoi votre recette miracle ?

Une réflexion sur “Des efforts pour mieux manger

  1. Moi j’ai épousé le meilleur cuistot du monde 😂 !
    Bravo Marie et c’est bien de ton papa que tu tiens !!! Ta reum cette relou qui n’est bonne qu’a se mettre les Adidas sous la table 😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *