Une réflexion sur “Erasmus ou : la joie de dire des insanités quand personne ne les comprend… OU PAS !

  1. ça je l’ai vécu, pire, j’étais jeune et bête dans un train vers la Finlande, avec un bébé horrible, et sa mère était prof de français !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Eric : oh bon.. si on peut plus rigoler !!

    Kate Coto : je pense que « fils de iench » il a pas saisi. Mais quand il nous a dit ça, il n’avait quasi aucun accent !

    Melle Laura : obligé !!!

    marie-pierre : ahhh ça m’étonne pas de toi ça !!

    ! : oups oui ! c’est une faute que je commets très souvent, merci !!!

    Lou : héééé oui ! si j’étais une desperate housewife, je serais Susan, c’est officiel maintenant !

    lili la baleine : je me sens moins seule !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *