Les 10 indispensables de ma grossesse

Je crois qu’à trois semaines de mon terme, j’ai maintenant suffisamment de recul sur de ce qui m’a été indispensable durant ces 9 mois. Ces petites astuces, ces marques, ces produits qui m’ont aidée à les vivre au mieux.

Au tout début, je dois avouer que j’étais un peu perdue et que ce genre d’articles de blog m’avait bien secourue, alors si mes petits conseils à moi peuvent aider quelques unes d’entre vous, tant mieux ! Sinon ça me fera office de pense-bête pour la prochaine ;)

1. Mon anti-nausée

(oui, je commence par l’astuce de grand-mère, et alors ?!!) : le gingembre confit. Trouvé en gros pot à la petite épicerie asiatique près de chez moi, il a été diablement efficace et ça tombe bien, j’adore ça !

2. Mon désamorceur d’insomnie

L’infusion BE COOL de Kusmi kusmitea-be-cool-125g_3Tea. Quand j’étais boule de nerfs sans raison, énervée jusqu’aux doigts de pieds, sans plus pouvoir m’endormir, hop, une grande tasse, de l’eau chaude, un filtre à thé et un peu de cette infusion. Je ne sais pas si c’est le simple fait de me lever et de me changer les idées 15 minutes, ou bien si elle a vraiment un pouvoir coolifiant, mais ça a toujours bien fonctionné sur moi !

3. Le sauveur de mes nuits (et de mes siestes)

Le problème insomnie/nerfs en pelote réglé, il faut caler ce ventre, réapprivoiser son sommeil et sa position pour dormir. Je ne vous apprends rien mais honnêtement, s’il ne doit y avoir qu’un seul objet à vous procurer pendant votre grossesse, c’est bien le coussin d’allaitement. Je bénis son existence chaque soir quand je me love contre lui, et chaque matin quand je me réveille d’une bonne nuit de sommeil, même à 8 mois de grossesse.
Méfiance cependant ! Le choisir bien gros et impérativement garni de micro-billes, surtout pas en simple polyester, sous peine que ça se déforme en moins d’une semaine sous votre poids (j’ai testé et désapprouvé pour vous).

4. Mes produits de beauté

Au vu des « souvenirs » de mon passage laissés au ventre de ma maman, je me doutais que je n’échappIMG_1136erais pas aux vergetures, ayant la même peau qu’elle. Je me suis pourtant huilée et crémée depuis le tout début, mais elles sont arrivées vers le 7e mois et s’en sont données à cœur joie !

Je partage quand même avec vous les deux produits utilisés pour les combattre, ils n’ont pas empêché ma peau de craquer mais ils ont sans aucun doute limité les dégâts et m’ont offert des moments de détente quotidiens : la miracle oil de Love Boo, appliquée en massage par le futur papa chaque soir ! Et la crèmeIMG_2226 à la texture et l’odeur chantilly mummy body smoother de cette même marque londonienne, mise chaque matin après la douche.

Lors de ma baby shower on m’a offert un coffret regroupant ces deux produits ainsi qu’un bain moussant. J’utilise ce dernier très souvent depuis, son parfum est super relaxant et les ingrédients magiques qu’il contient laissent ma peau toute douce, comme apaisée, un bonheur. Un super cadeau à s’offrir ou à se faire offrir.

On les trouve en exclu sur émoi émoi, site que je recommande d’ailleurs, notamment pour leur trop chouette Guide Beauté de la femme enceinte rempli de précieux conseils (et consultable librement).

5. L’investissement vestimentaire

Le mood kit ! Plus familièrement appelé ma « combinaison de cat woman », lIMG_1196e mood kit est un ensemble de trois pièces (brassière + top manches 3/4 + legging taille haute) conçu en taille universelle dans une matière spécifique qui épouse les formes du riquiqui ventrou du début au gros bidon des derniers jours, le tout permettant de se sentir à l’aise dans ses mouvements et dans sa garde-robe. Chaque élément du mood kit peut se fixer à l’autre grâce à un ingénieux système de pressions. Il existe depuis peu tout un tas de nouveaux kits, avec robes, culottes, sous-pulls… Vous avez l’embarras du choix !

Alors oui, ça coûte un bras, mais personnellement je ne l’ai pas quitté depuis qu’il est mien, et à part deux pantalons chez H&M, un maillot de bain chez decathlon et deux-trois craquages chez Asos Maternity (meilleure adresse ever), je ne me suis pas ruinée en vêtements de grossesse.

• Good to know : il y a très régulièrement des petites promos chez oefshop, revendeur du moodkit, suffit de les suivre sur facebook pour être au courant !

• Autre conseil : si vous hésitez sur la couleur, prenez-le noir. Vous ne le regretterez pas.

6. La marque sauveuse

gudrunJe sais déjà que cette adresse ne fera pas l’unanimité, loin de là, à cause du prix des vêtements et du style, très particulier, mais depuis que ma maman et moi avons découvert Gudrun Sjoden, nous l’adulons. Et encore plus avec mon gros ventre, que les tuniques et robes de cette marque suédoise ont habillé avec douceur, confort, couleurs et gaieté ces dernières semaines.

Ces vêtements pas du tout achetés pour cette « occasion » me suivent pourtant depuis maintenant des mois. Moi j’adore leurs imprimés, leur style. Dedans j’ai l’impression d’être une poupée russe (ce que je suis un peu, quand on y réfléchit). Et mes tuniques complètent à merveille mon moodkit !

7. Ma « préparation à l’accouchement et à la parentalité » bien à moi

France 5. 8h55. Du lundi au vendredi. Encore une fois je ne vous apprends rien, ça s’appelle Les Maternelles, et ça existe depuis 12 ans. Je me souviens des premières émissions avec Maitena Biraben que je regardais avant d’aller au collège… Je regarde tous les jours depuis que Daphné Burki (cœur cœur cœur !!!) y a mis son grain de sel, et je continue, même si la présentatrice a changé depuis.

Parce que grâce à cette émission et ses chroniqueurs de choc, je m’étouffe souvent de rire avec mes chocapics et surtout, je n’ai quasiment aucune angoisse concernant l’accouchement et tout ce qui s’ensuit. C’est bien simple, à force de les regarder chaque matin depuis 3 ans, je suis au courant d’à peu près tout. Les informations sont rentrées dans ma tête sans que j’ai eu besoin de les y forcer, je suis du même coup très sereine et très déculpabilisée à propos d’un tas de sujets. Quand j’ai réalisé à quel point les cours de préparation à l’accouchement « de base » étaient rapides, impersonnels et moralisateurs, j’étais bien contente d’avoir une autre source d’information, la plupart du temps bien plus subtile et nuancée.

8. Mon site d’infos préféré

Je me suis aventurée sur un tas de sites pendant ma grossesse, des forums où tu tapes tes symptômes et desquels tu ressors affolée, à ceux où tout est tellement écrit en langage kikoo-lol que tu ne comprends pas ce que tu lis…

Mais il y a un site qui a retenu mon attention, plus que tous les autres, dans la durée, pour la qualité du contenu comme de la présentation, celui de Mum-to-be-party.
Conseils pour faire sa valise de maternité, découvertes de jolies marques de fringues pour enfant, de produits de beauté pour maman, bons plans et bonnes adresses…

L’équipe qui se cache derrière ce site organise des événements spéciaux pour futures et/ou jeunes mamans, je n’ai malheureusement pas eu la chance d’y assister car il n’y en a pas dans ma ville et que celles qui ont lieu sur Paris tombent toujours les jours où je bosse tard (ou bien le jour de mon terme, aussi), mais cela donne vraiment vraiment envie de pouvoir y participer un jour.
En plus, dans le lot des organisatrices, il y a e-Zabel, et e-Zabel c’est un peu ma mummy-blogueuse préférée.

9. Un témoin de ces 9 mois

Ça IMG_2663va vous paraître tout à fait idiot comme conseil mais sacrebleu, prenez des photos ! Vous n’êtes peut-être pas toutes des maniaques de la photo et de la vidéo comme moi, mais vraiment, ma grossesse n’est pourtant pas encore finie, je sais déjà que je me bénirai de l’avoir immortalisée régulièrement sur une carte SD ou sur la pellicule de mon iPhone ! Rien à faire si je passe pour une baleine nombriliste, je voulais vraiment garder des souvenirs de ce moment d’attente si particulier, pour pouvoir les partager avec mon cupcake plus tard. Et si ce n’est pas en images, prenez le temps d’écrire, sur un carnet, dans un cahier de grossesse spécial, dans les quelques cases correspondantes du livre de naissance de votre bébé…  Je me souviens d’une émission des Maternelles qui s’intitulait « devenir mère quand on a perdu sa mère », et ce qui manquait le plus à ces femmes, c’étaient les témoignages de leurs mamans sur cette expérience à la fois si ordinaire pour l’humanité et si singulière pour nous qui la vivons.

10. Mes bibles

La grossesse des paresseuses et Le cahier groIMG_2253ssesse des paresseuses. J’y ai trouvé des conseils utiles, des infos « techniques », un suivi semaine par semaine de ce qui se passe dans mon corps, des pages bien écrites, intelligentes, drôles et neutres.
J’ai en effet vraiment apprécié de ne ressentir derrière les lignes de ces livres aucun militantisme vis-à-vis d’aucun des nombreux choix qu’on a à faire quand on s’apprête à donner la vie. Et je ne peux pas en dire autant de la plupart des autres livres qui me sont passés entre les mains, malheureusement.
Seul petit bémol : les papas passent quand même souvent pour des gros débiles nullos, et ça ça m’énerve un peu. Ce qui m’amène au…

Bonus : La bible du futur papa !

J’ai offert à m518FmBk96eL._SY445_on chauve Papa débutant, le guide que tous les jeunes pères attendaient ! de Lionel Paillès et Benoît Le Goëdec, et nous l’avons tous les deux adoré (oui, oui, je l’ai lu aussi !). Loin des clichés sexistes, il ne prend pas le papa pour un demeuré comme la plupart des autres bouquins, il est justement dosé, entre humour et sensibilité, les infos sont claires, simples et essentielles. Un chouette cadeau à faire à sa moitié masculine.

Et pour vous les mamans accomplies, quels étaient vos indispensables ?

Publicités

19 réflexions sur “Les 10 indispensables de ma grossesse

  1. merci pour cet article très instructif au moins je saurais déjà m’orienter quand se sera mon tour de m’essayer a la grossesse (certes ce n’est pas pour maintenant mais au moins j’ai appris des choses).
    J’aime beaucoup ta robe/tunique noir avec point rouge (celle en haut a droite). Et je te souhaite une très bonne fin de grossesse j’ai hâte de voir la bouille de ta petite puce :)

  2. Pour les vergetures, il paraît que l’huile d’argan pure n’est pas mal… Bon courage pour ces 3 dernières semaines! J’imagine l’impatience de voir enfin la petite Victoria! d’ailleurs moi aussi j’ai hâte de la voir et de savoir que tout s’est bien passé…

  3. hate de la voir cette puce!! bonne fin de grossece a toi!! dans trois semaine?c’est tanksgiving c’est une belle date non?^^ j’adore toujours autent tes fringue (j’avoue c’est un peut beaucoup chere mais merde que c’est magnifique!!!) merci de tes conseille sa me servira bien dans deux trois ans (car faut que je trouve le papa avant!!!)

  4. J’ai failli défaillir devant le prix des vêtements suédois, mais j’adore le style, pétillant, je crois que je tenterai des coutures inspirées, merci pour l’adresse !

    dans les bibles indispensables, j’ai adoré « grossesse, le guide des copines » : un peu vieillot mais super drôle et plein de trucs que personne ne pense jamais à dire à une femme enceinte !

    Si tu veux le top 10 des indispensables de la maternité et de la salle d’accouchement, je peux t’en concocter un, au bout de 3, je suis rôdée :)

  5. Alors pour moi, c’est encore frais puisque ma mini a à peine 1 mois 1/2 (je suis princslili sur IG!).
    Mes indispensables ont été:
    – Le Kiri contre les aigreurs d’estomac (parce que la vache, j’ai morflé!)
    – Le livre « Le journal de moi… Maman » de Muriel Ighmouracène qui a été un super préparateur à la future vie qui m’attendait!
    – Les pollaroid! Ces instantanés m’ont permis de voir l’évolution de mon ventre et de garder des souvenirs maintenant!
    – j’allais chercher mes vêtements de grossesse à la halle aux vêtements. Ça a eu au moins l’avantage de ne pas coûter un bras! J’y ai pris des basiques à savoir trois jeans et des tee – shirts. J’accessoirisais mes tenues avec des bijoux!
    – contre les vergetures, j’utilisais de l’huile sèche. Plusieurs marques specialisees existent! Ça m’a bien aidé! Mais le plus efficace je pense est la limitation de la prise de poids. J’ai pris 9kg en tout et c’est bien. Plus vous limiterez le poids plus ce sera « facile » d’accoucher!
    – Le coussin de grossesse a été génial pour mes nuits et mes siestes comme toi!
    – marcher! Car même si tu avances à deux km/heure il est important de se dépenser! Attention on ne te demande pas de courir le marathon hein!

    Je commence de mon côté à faire une liste de mes indispensables une fois le bébé né (on ne sait jamais, ça peut aider!)
    – Lors de ma première nuit avec Laurette (Enfin, la deuxième puisque je l’ai laissée avec les sage-femmes la première nuit car j’avais BESOIN de me reposer! Et je conseille de faire ça à toutes les jeunes mères, ça a vraiment été salvateur pour moi car si tu es fatiguée tu ne peux pas être au top pour t’occuper de ton bébé!) j’ai fait nuit blanche gâche valais bien la peine de la laisser la nuit précédentes, tiens!). En effet, la petite ne voulait pas être ailleurs que dans mes bras alors allez dormir avec un bébé dans les bras, je ne voulais pas l’écraser moi! Les s-f m’ont dit qu’il y avait toujours une nuit où les bébés faisaient la java alors toi aussi tu vas passer par là oui oui! Là c’est la tétine qui a été mon graal! Alors j’entends déjà les réfractaires à la tétine avec qui on devient esclave, et patati et patata… Rien à cirer! La tétine c’est la vie! Ça calme bébé, ça calme ses pleurs et ça te calme par la même occasion! Tu dois faire boire ton bébé au début toutes les trois heures minimum et quand il se réveille au bout de deux et réclame à manger (avec ses bruits de succion et sa façon d’aspirer ton doigt, il n’y a aucun doute!), eh bien la tétine c’est génial! Il en existe plein dans le commerce mais nous on adore celles de chez avent car elles ont un capuchon! Ça parait bête mais ça t’évite de les laver à chaque fois!!
    – Parlons bavoir maintenant, on en a essayé plein parce que j’en avais acheté des beauuuuuuuux, des roses, à pois, des fifilles, trop mignons… Mais qui au bout de la première régurgitation de ton bébé (car malheureusement il va y en avoir vu que le petit estomac de ton bébé est en train de se former, bah ouais! :-( ) sont TREMPÉS et donc inutilisables! Les seuls qui ont trouvé grâce à nos yeux sont ceux de chez « Petit Bateau ». Alors oui c’est cher (12€ le bavoir!) mais ils sont grands et absorbants!! Ça vaut vraiment le coup!
    – Alors minute cul-cul mais un accessoire troooooooop mignon nous sauve de la crise cardiaque toutes les nuits (je le rappelle, à l’heure où j’écris ces lignes, ma fille a un mois et demi!) c’est… La veilleuse lapin!!
    C’est celle-là
    http://www.arbreauxsouhaits.com/decoration/1652-mini-veilleuse-petit-lapin-5027455384252.html
    Elle coûte 6€ et c’est vraiment bien! Elle nous permet tout simplement de vérifier que notre fille respire toujours ou n’a pas dégluti pendant la nuit sans la réveiller!
    On a opté pour un berceau de chez Jacadi (d’occasion! Merci Le Bon Coin!) qui est dans notre chambre et on laisse la veilleuse aux pieds de poupette, dans son berceau. Ça parait bête mais ça nous permet de garder notre santé mentale intacte et de passer des nuits plus sereines!

    Voilà désolée pour ce long post mais j’ai voulu te et vous faire profiter de ma petite expérience…

    Des bisous ma belle!
    Julie

  6. Ah j’oubliais! Pour le papa, on (enfin j’ai! Faut pas rêver non plus, parce que ce sont les femmes qui pensent à tout ça!) a opté pour deux livres:
    – Abécédaire d’un jeune père
    http://livre.fnac.com/a4059452/Gavin-s-Clemente-Ruiz-Abecedaire-d-un-jeune-pere
    – Guide de survie du jeune papa
    http://livre.fnac.com/a4819750/Pacco-Le-guide-de-survie-du-jeune-papa-en-80-listes

    Ces deux livres ont le mérite d’aborder avec humour la paternité (parce que je les ai lus aussi hein!)

  7. Tête d’oiseau, acte III! C’est en donnant le biberon à ma mini que je me rends compte que j’ai oublié un indispensable pour moi: le babynote!
    Quand ton bébé naît pediatre et s-f te demandent d’écrire les horaires où ton bébé boit, le temps qu’il met à boire et les ml qu’il boit. Le baby note est un livre où tu peux écrire tout ça. Il est tout mignon et super pratique. Tu peux en plus y écrire ton accouchement (une page pour papa, deux pages pour maman!), tu peux aussi écrire par la suite les premières purées… Il est tellement beau que tu pourras le transmettre à bébé quand il sera grand! Argument imparable non? Moi, en tout cas, il a fait un malheur à la maternité, à tel point que certaines s-f l’ont acheté! Eh ouais, la classe quand même! J’ai bien été contente de l’avoir car on me proposait de vulgaires feuilles de papier pour écrire tout ça sinon.
    On peut le trouver ici: http://www.babynote.fr/
    Un partenariat est proposé dans certaines maternités de France qui le proposent gratuitement aux jeunes parents. Pas de bol, pas dans la mienne, sur Nice! Tout est précisé sur le site de toute façon!

    J’ai le droit de revenir, dis, si j’ai d’autres idees à proposer?? ^^

  8. En vrac : pas eu d’anti nausées pourtant j’ai vomi jusqu’à la veille de l’accouchement! ! J’ai pris les photos chaque mois et une top séance au presque 8e mois. J’ai écrit dans mon carnet fées ma grossesse et j’écris depuis sa naissance. Je me suis enduit le ventre et les seins de beurre de karité et… les vergetures sont arrivées au 8e mois et demi. … et sont toujours là 13 mois après! !!
    Moi j’avais acheté mes habits chez kiabi et j’ai renoncé au lait, beurre , crème et jus d’orange pendant 9 mois … bébé n’aimait pas!
    Mon meilleur ami après mon mari c’était mon coussin d’allaitement! ! Que je n’ai rangé que la semaine dernière. ^^
    Profite de la fin ma belle et rêve de ta rencontre avec elle. Tu verras c’est un moment merveilleux …. le plus beau jour de ma vie malgré 23h de contraction dans les reins!! Je la revois toujours, si belle et si petite. ..

  9. Coucou Marie,

    Bon courage pour les dernières semaines. Quoi que, si ça tombe, tu as déjà accouché. :-) Ma petite Crapouillou a 15 mois et je suis enceinte de 17 semaines de Klippann.

    – Nausées : je n’en ai pas eu (détestez-moi^^). Quand je me sens nauséeuse, c’est une sensation d’estomac vide, je mange et ça passe. Il faut donc savoir se maîtriser et ne pas avaler n’importe quoi – les galettes de riz et les fruits, ça passe très bien. Première grossesse, la grosse envie, c’était les fruits et légumes, principalement les épinards. Cette fois-ci, malheureusement, j’ai envie de sucreries… et de pâtes au pesto ! ^^

    – Vêtements : en bonne jeune future maman de 25-26 ans, j’avais décidé pour la première de ne pas craquer pour les vêtements de grossesse. Au bout de quatre mois, j’ai cédé aux jeans de grossesse H&M (surtout quand mon chéri m’a offert mon premier pour la Saint-Valentin ♥) à cause de mon ventre à rallonge. Ils m’ont été utiles toute la grossesse (et les semaines qui ont suivi l’accouchement), rien à redire. Le truc, c’est qu’ils se détendent bien, mais là, ils sont trop détendus – va falloir que j’en rachète. Bizarrement, pour cette grossesse-ci, des jeans normaux une taille au-dessus me conviennent à ce stade-ci (même que je les perds).

    Un petit conseil que je suivrai pour ma deuxième grossesse : n’essayez pas à tout prix de garder le maximum de votre garde-robe habituelle. Rangez soigneusement certains vêtements et vous les aimerez encore plus quand vous pourrez les remettre. Tout en sachant que votre corps va se transformer (vous deviendrez plus « femme ») et que ça ne donnera pas le même aspect. Cette fois-ci, j’ai fait un plus grand tri et je privilégie les robes/jupes et leggings (mais c’est aussi que j’accouche en avril et non plus en juillet).

    – Livres : rien. J’avais une très bonne gynéco (une amie), une chouette préparation à l’accouchement, quelques bons articles sur des blogs et un bon récapitulatif de l’évolution du bébé. Ça m’a suffit. Et la préparation à l’accouchement (en piscine) était super pour les papas aussi. :)

    – Les photos, j’en ai quelques-unes, mais en plein déménagement à l’époque, je n’avais pas le temps pour cela. Cette fois-ci, rebelote : déménagement temporaire pour cause de travaux de rénovation. La prochaine fois, peut-être. :) Mais c’est une très bonne idée ceci dit. Je suis fan de montage vidéo également et j’en ai réalisé un pour la première année de Crapouillou – au moins, je me suis rattrapée.

    – Les soins de la peau : les vergetures (poitrine et ventre), j’en ai eu, elles se sont atténuées en un an, mais là elles vont revenir. J’ai mis de l’huile d’amande douce et un autre produit, je ne sais pas si ça a atténué grand-chose – ça a flingué plusieurs t-shirts en tout cas. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas encore recommencé cette fois-ci (il faudrait pourtant). Sinon, j’ai connu des démangeaisons sur le ventre (tous petits boutons rouges qui grattent) et ça revient : dans mon cas, ça se calmait avec une bonne crème hydratante.

    ***

    Après l’accouchement, j’ai allaité (après avoir bien galéré). Six mois d’allaitement exclusif et Crapouillou s’est sevrée trois jours avant ses 14 mois – avait-elle compris que Klippan avait élu domicile depuis quelques semaines ? Je voulais un allaitement d’environ un an, c’est parfait. Ça m’a beaucoup aidée dans la perte de poids (je crois que j’ai dû prendre 20 kg pendant la grossesse). J’ai accouché en juillet, à Noël je perdais mes pantalons habituels… tout ça avec une jolie poitrine… qui est revenue à la normale après un an d’allaitement – maintenant, elle est en mode grossesse. Je pense que la perte de poids dépend d’un métabolisme à l’autre, l’allaitement n’est pas LA solution… mais, en tout cas, si tu désires allaiter (pour tout un tas d’autres raisons), fais-le !

    Allez, bonne fin de grossesse et profite bien !

  10. Ah oui, en lisant les commentaire de Julie…

    – La tétine : mon mari m’en a parlé trois jours avant que je n’accouche, j’avais pas pensé à en acheter. Je rêvais d’un bébé sans tétine (ni tututte, ni pouce, comme moi), allez savoir pourquoi. Une semaine après l’accouchement, j’ai changé d’avis : je préfère la tututte que le pouce et Crapouillou avait manifestement besoin de têter quelque chose. Elle était allaitée à la demande, s’endormait parfois au sein, mais se réveillait parce qu’il lui manquait quelque chose. Il nous a fallu quelques semaines, mais nous avons finalement trouvé la solution : les tétines en caoutchouc, plus souples pour les bébés allaités (le silicone, c’est un peu dur pour les tous-petits qui ne sont pas habitués au biberon). Depuis, elle a eu un peu de tout (silicone ou caoutchouc) et, depuis ses 14 mois, elle n’a sa tétine que pour la sieste et la nuit. On a un jeu au réveil : elle donne sa tétine à l’une de ses peluches pendant qu’elle ne dort pas. Crapouillou n’a pas de doudou, alors quand je dois la laisser dans un endroit qu’elle ne connaît pas, la tétine est dans son sac et la personne qui la garde peut lui donner si elle a besoin de repère.
    J’avais peur qu’elle devienne accro, je me rends compte que ça dépend d’un enfant à l’autre.

    – Les nuits : tu entendras de tout. En plein travaux dans la maison, Crapouillou n’a encore jamais eu l’occasion d’avoir sa chambre à elle. De 0 à 6 mois, c’était très facile… après, elle a changé ses rythmes et a commencé à se réveiller la nuit. Il y a eu des nuits plus mouvementées que d’autres, je me levais pour l’allaiter (ou papa me l’amenait) et la prenais dans le lit, on a parfois dormi avec elle, puis vers un an on a espacé les tétées de la nuit et on l’a bercée. Elle a fait sa première vrai nuit le jour où elle s’est sevrée.
    Faites comme vous le sentez, vous êtes les parents. Soyez attentif l’un à l’autre, soutenez-vous et aimez votre bébé.

    Bonne chance !

  11. Super. J’adhère à tout tes conseils !
    Moi le citron m’aide pour les nausées, mais pas longtemps, je vais tenter le gingembre confit mais est-ce sucré ? Je ne veux pas de goût sucré…
    Le moodkit c’est top. Un second ne serait pas de trop. J’ai le bleu marine déjà.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s